Gérer ses angoisses est la demande la plus fréquente de mes accompagnements en sophrologie.

Qu’est ce que l’angoisse ?

L’angoisse constitue un état psychologique, c’est une manifestation profonde d’inquiétude due au sentiment d’une menace imminente.

C’est l’expression de peurs existentielles ou bien la résultante d’un traumatisme.

Elle se différencie de la peur : réaction psycho-physiologique face à un danger réel ;
De la phobie : peur excessive sur un objet ou une situation, substitut d’un conflit refoulé.  Les phobies s’accompagnent toujours d’angoisse.

L’angoisse accompagne les moments charnière de l’existence,  lors des changements de vie, de reconversion professionnelle, de séparation. Elle peut également apparaître à l’adolescence face aux transformations et à la question de l’avenir.

L’angoisse se présente sous 2 formes :

Soit elle est sourde, diffuse, constante soit elle est ponctuelle, aigüe avec des crises de panique.
C’est un mécanisme global : psychique, sensoriel et corporel.

Les manifestations sont essentiellement : boule dans la gorge, ventre noué, oppression thoracique, douleur au niveau du sternum, mâchoires crispées, difficulté à respirer.

Tous ces symptômes sont des signes d’alerte. Ces symptômes permettent la prise de conscience d’une souffrance qui était jusque-là inconsciente.

La crise de panique se manifeste par une sensation d’étouffement, de ne plus pouvoir respirer, une accélération du rythme cardiaque, une sensation de barre au niveau du diaphragme, la tête qui tourne, des vertiges, des bouffées de chaleur, une tétanie, une sensation de danger, une perte de contrôle de soi…

 

Comment la sophrologie aide à diminuer les angoisses ?

Mettre des mots sur l’angoisse et être écouté sont les premières nécessités thérapeutiques. L’accompagnement sophrologie débute toujours par une séance ou la personne explique ses souffrances, son histoire, son vécu.

La sophrologie est une méthode psycho corporelle qui agit aussi bien sur le mental, les tensions corporelles et l’émotionnel.

Les respirations profondes, les exercices de relaxations dynamiques pour évacuer les angoisses, les exercices pour se détendre permettent de retrouver le calme, la sérénité.
Les pratiques de  visualisations de souvenir de moment de bien-être procurent une détente mentale et corporelle et permettent de défocaliser des peurs , de se rassurer et d’activer des pensées positives.

Un travail sur la gestion des situations angoissantes se fait ensuite en préparant mentalement la personne a bien vivre ces situations avec confiance et en étant rassuré.

La prise en charge des attaques de panique avec la sophrologie:

Elle nécessite d’abord une anamnèse de la personne afin de comprendre l’origine de l’angoisse et des crises liés à son histoire et à sa personnalité.
Les séances de sophrologie vont permettre au patient d’apprendre des techniques qui vont l’aider à gérer ses crises :
– repérer les prémisses et éviter que la pression monte trop vite
– atténuer les symptômes qui se mettent en place
– canaliser les peurs et les anticipations
– reprendre confiance en soi…
Il est utile de faire un travail spécifique sur l’élément déclencheur si il est conscientisé

De manière assez rapide (au bout de 3 à 4 séances), on commence à voir apparaître une atténuation de la puissance des crises, puis un espacement de leur survenue. La période entre deux crises s’allonge de plus en plus. Les personnes qui connaissent bien leurs déclencheurs peuvent même agir en amont de certains événements ou situations, de manière préventive.

Exercice pour gérer l’angoisse :

Debout les yeux fermés
Gonflez le ventre en inspirant par le nez, sur 3 secondes, imaginez une image de calme (un paysage de détente par exemple)et inspirez le calme que cela vous procure
Soufflez doucement par la bouche sur 6 secondes en laissant votre ventre s’abaisser, sentez le calme diffuser en vous
Reprenez une respiration naturelle
Sentez l’apaisement, le relâchement
Prenez conscience de votre capacité à vous apaiser, vous rassurer
Refaites l’exercice 2 autres fois

 

En conclusion :

L’accompagnement par la sophrologie consiste à travailler sur les peurs qui alimentent l’angoisse en les évacuant, en instaurant un climat de sécurité et dans les dernières séances en suggérant de vivre sereinement les situations qui engendraient l’angoisse. Cette méthode psychocorporelle permet d’avoir des résultats efficaces sur la gestion des angoisses.